"C’est arrogant, et ce n’était pas le moment" : les propos du patron de Belfius font grincer des dents

Pour Marc Raisière, patron de Belfius, la crise et les faillites peuvent mener à "assainir" le secteur de l'Horeca. Un appel au boycott de la banque est lancé.

"C’est arrogant, et ce n’était pas le moment" : les propos du patron de Belfius font grincer des dents
©FLEMAL JEAN-LUC
Ponciau Sébastien
C’est la grenade de la semaine. Elle est dégoupillée par Marc Raisière dans Trends-Tendances. Le patron de Belfius y évoque la possible vague de faillites dans le secteur Horeca en 2021. Et ses propos ont enflammé la Toile sur fond de colère et d’appels...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet