Un brasseur artisanal sur trois risque de passer à la trappe en Belgique : "Notre secteur ne peut pas survivre sans l’Horeca"

Plus d'une centaine de petites brasseries sont prêtes à mettre la clé sous la porte, selon une récente étude de Graydon. Sans compter les quelque 18 % des bars et cafés qui pourraient aussi devoir fermer boutique. Ce sont au total plus de 13 600 emplois qui sont en péril.

“Tous les signaux sont au rouge pour tous les petits brasseurs et la situation est dramatique pour l’Horeca”, commente Krishan Maudgal, directeur de Brasseurs Belges
“Tous les signaux sont au rouge pour tous les petits brasseurs et la situation est dramatique pour l’Horeca”, commente Krishan Maudgal, directeur de Brasseurs Belges ©Shutterstock
Le constat est alarmant : un brasseur artisanal sur trois et un café/bar sur cinq est aujourd’hui au bord de l’imposition...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité