Deux fois plus de Belges choisissent des vacances à moins de 500 km de chez eux

Le compagnie TUI a enregistré 60 % de réservations de moins en janvier et février par rapport aux mêmes mois l'an dernier, tandis que 23 % des voyageurs font le choix de vacances à moins de 500 km de chez eux.

Deux fois plus de Belges choisissent des vacances à moins de 500 km de chez eux
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Les premiers mois de l'année comptent d'habitude une part importante des réservations pour l'été. Les personnes qui ont déjà réservé des vacances sont plus âgées que les années précédentes et prévoient de se rendre plus près de chez elles. La moitié des couples ayant réservé ont plus de 55 ans, soit 20 % de plus par rapport aux autres années. "Ils font partie des premières tranches d'âge qui recevront le vaccin et espèrent pouvoir voyager en toute sécurité prochainement", avance TUI.

Autre évolution : 23 % des voyageurs choisissent désormais des vacances à moins de 500 km de chez eux. Ils n'étaient pourtant que 10 % en 2019.

Les vacances de printemps (Pâques) ont moins de succès avec l'interdiction des voyages non essentiels et les Belges reportent leurs voyages à l'automne. En janvier et février 2019, 48 % des réservations concernaient un départ en avril, mai ou juin, contre seulement 11 % pour septembre ou octobre. Cette année, 26% des réservations concernent un départ au printemps, pour 28 % en automne.

Sur le même sujet