Vaultspeed, start-up louvaniste, lève 3,6 millions d’euros

La deuxième phase de financement devrait permettre à Vaultspeed, jeune pousse louvaniste, d’accélérer son envol.

Piet De Windt, le CEO (à gauche) et Dirk Vermeiren, le CTO de Vaultspeed.
Piet De Windt, le CEO (à gauche) et Dirk Vermeiren, le CTO de Vaultspeed. ©D.R.
Vaultspeed, une jeune société informatique basée à...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité