Douche froide pour les parcs d’attractions qui ne rouvriront pas le 1er avril : "C’est une petite catastrophe pour nous"

Alors que tout était prêt pour accueillir les visiteurs à Pâques, il faudra attendre la fin des vacances pour pouvoir retourner dans les parcs d'attractions du pays. A Plopsa comme à Walibi, la nouvelle a surpris le secteur.

“C’est une petite catastrophe pour nous", souffle Steve Van den Kerkhof, CEO du groupe Plopsa.
“C’est une petite catastrophe pour nous", souffle Steve Van den Kerkhof, CEO du groupe Plopsa. ©BELGA
Thibaut Van Hoof et François Thys
Le tour de vis de ce vendredi et le report du plan plein air concernent donc les parcs d’attractions. Alors que la date du 1er avril avait été annoncée lors du dernier...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet