Dossier Integrale : River Rock n’a pas dit son dernier mot

Le fonds conteste les raisons du rejet de son offre par les trois administrateurs provisoires.

La compagnie d’assurance liégeoise Integrale est détenue à 71 % par Nethys.
La compagnie d’assurance liégeoise Integrale est détenue à 71 % par Nethys. ©BELGA
Que se passe-t-il dans le dossier Integrale, la compagnie d’assurance liégeoise détenue à 71 % par Nethys ? Compagnie qui fait l’objet d’un processus de vente en raison de ratios de solvabilité insuffisants. Un mois après la prise de pouvoir par la Banque nationale de Belgique (BNB) via la nomination de trois administrateurs provisoires, le scénario d’un démantèlement (et donc de la reprise de certains actifs par des grands acteurs comme Ageas ou Ethias) semble de plus...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet