Pas plus de 50 clients, même chez Ikea ou Décathlon, et exclusivement sur réservation

Les magasins dits non essentiels ont moins de trois jours pour mettre sur pied un système de réservation (par téléphone, par mail, sur les sites web). Cela permettra à certaines boutiques ayant des clients fidèles de faire quand même quelques ventes, mais pas aux magasins de grande capacité.

Charlotte Mikolajczak
La norme d’un client par 10 m² de surface de vente reste de rigueur. Mais une règle a été ajoutée : avec un maximum absolu de 50 personnes.
La norme d’un client par 10 m² de surface de vente reste de rigueur. Mais une règle a été ajoutée : avec un maximum absolu de 50 personnes. ©Bernard Demoulin
À partir de ce samedi et jusqu’au dimanche 25 avril, c’est sur rendez-vous et uniquement sur rendez-vous que les clients pourront être accueillis dans les magasins dits non essentiels (*). Ceux-ci ont donc moins de trois jours pour mettre sur pied un système de réservation (par téléphone, par mail, sur les sites web), ce qui ne se fera certainement pas sans mal : clients inscrits ne venant pas, clients non inscrits étant remballés, horaires précis difficiles à tenir quand on fait son shopping… Avec ceci que rien ne dit, jusqu’à présent, que les magasins essentiels devront interdire...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet