L'Autorité belge de la concurrence inflige une amende plafonnée de près d'un million d'euros à Caudalie

La société de cosmétiques Caudalie se voit infliger une amende de près de 860 000 euros pour avoir fait grimper les prix.

L'Autorité belge de la concurrence inflige une amende plafonnée de près d'un million d'euros à Caudalie
© Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

L'Autorité belge de la concurrence a infligé une amende de 859 310 euros à la société française de cosmétiques Caudalie. Cette dernière a illégalement fait grimper les prix à la consommation, a jugé l'autorité. Caudalie fera appel. L'infraction la plus grave a consisté à imposer des prix minimums aux distributeurs, déclare Jacques Steenbergen, président de l'Autorité de la concurrence. "Nous avons jugé qu'il y avait suffisamment de preuves qu'ils faisaient pression sur les distributeurs pour qu'ils ne descendent pas en dessous d'un certain prix", a déclaré Steenbergen. "Cela conduit à des prix plus élevés pour les consommateurs".

Deuxièmement, selon l'organisme de surveillance de la concurrence, Caudalie a également imposé des restrictions sur les personnes auxquelles les distributeurs pouvaient vendre les produits. "Ils voulaient éviter que les points de vente à l'étranger soient approvisionnés par la Belgique sans qu'ils respectent les prix habituels dans ce pays", explique M. Steenbergen. En pénalisant cette pratique, l'autorité protège les consommateurs d'autres pays.

Caudalie s'en est tiré avec une amende de 859 310 euros. L'Autorité de la concurrence a été autorisée à percevoir jusqu'à 10 % du chiffre d'affaires de la société en Belgique. Cette règle a été modifiée l'année dernière afin que le chiffre d'affaires de l'entreprise concernée compte au niveau mondial. Cependant, les faits datent d'avant le changement. "La limite supérieure a clairement joué un rôle ici. Le montant auquel nous sommes arrivés en utilisant la méthode de calcul normale était plus élevé, mais il était plafonné", explique M. Steenbergen.

L'entreprise ne souhaite pas commenter le contenu, mais affirme qu'elle fera appel de la décision.

Sur le même sujet