Voitures de société : le tout à l’électrique est-il justifié et raisonnable ?

Les voitures de société dominent déjà ce segment, représentant 85 % des immatriculations des véhicules électriques. Reste que les voitures électriques ne représentent que 3,4% des ventes.

Dès juin 2023, la déduction fiscale pour les nouveaux contrats sera progressivement réduite si la voiture n’est pas à émission zéro.
©Shutterstock
Les voitures électriques restent à la peine en Belgique : à peine 5 331 véhicules de ce type ont été immatriculés dans notre pays au cours des quatre premiers mois de l’année...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet