Neuf banques alertées sur leurs investissements dans des sociétés potentiellement coupables de "violations des droits de l’homme"

Dans un rapport publié ce jeudi par BankTrack et Justice for Myanmar, neuf groupes bancaires, dont BNP Paribas et La Banque postale, sont alertés sur leurs investissements dans des sociétés qui risquent de se rendre complice de crimes.

Neuf banques alertées sur leurs investissements dans des sociétés potentiellement coupables de "violations des droits de l’homme"
©Belga Image
Arnaud Vaulerin pour Libération
Elles risquent d’être associées à des violations et à des crimes en Birmanie, sinon accusées d’y contribuer. Neuf grandes banques internationales sont pointées du doigt dans un rapport publié ce jeudi par BankTrack et Justice for Myanmar. Les deux ONG se sont penchées sur les...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet