Quelles normes pour le télétravail à l'avenir ? "Au-delà de deux jours par semaine, les bénéfices sur la productivité diminuent"

Selon une récente analyse de l’Institut de recherche en sciences économique et sociale de l’UCLouvain, le télétravail à trop forte dose ne permet pas d'améliorer la productivité des travailleurs.

La crise du coronavirus a amené 40 à 60 % des Belges à télétravailler, selon les auteurs.
La crise du coronavirus a amené 40 à 60 % des Belges à télétravailler, selon les auteurs. ©Shutterstock
Ce 9 juin, les travailleurs en télétravail obligatoire pourront retrouver le chemin du bureau, à raison d’un jour par semaine et sans dépasser les 20 % de membres du personnel présents simultanément. Le télétravail va donc reculer dans notre pays, mais nombreuses...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité