La biotech wallonne iTeos flambe en bourse grâce à un partenariat avec GSK pour son traitement anti-cancéreux

L'action d'iTeos avait un peu souffert ces derniers mois mais cette annonce pourrait rassurer les investisseurs.

placeholder
© Pierre Charbonneau
A. Msc.

Flambée en bourse pour iTeos, la biotech wallonne basée à Gosselies et spécialisée dans la recherche sur le cancer. L'entreprise, cotée sur le Nasdaq américain, a vu son cours de bourse dépasser les 35 % de hausse à l'ouverture de la Bourse de New York à la suite de l'annonce de son partenariat avec GSK.

Les deux groupes vont donc, si tout se passe bien, développer et commercialiser ensemble un traitement basé sur l'EOS-448, un anticorps monoclonal actuellement en phase 1 de développement pour soigner des patients atteints de tumeurs cancéreuses. L'année prochaine, une autre étude est également prévue, en combinaison avec le médicament dostarlimab (contre le cancer de l'utérus, NdlR).

Bénéfices à parts égales aux Etats-Unis

Si l'évolution est positive, les deux sociétés commercialiseront conjointement le médicament et partageront les bénéfices aux États-Unis à parts égales, indique le communiqué de presse. En dehors des États-Unis, iTeos recevra des paiements de licence.

Ce traitement permettrait, entre autres, d'augmenter l'efficacité de l'immuno-oncologie, une méthode qui a fait ses preuves mais qui ne convient pas à tous les patients.

"L'immuno-oncologie a transformé les soins contre le cancer mais, malheureusement, moins de 30 % des patients répondent au traitement avec les principaux inhibiteurs de points de contrôle immunitaire actuels", avance le Dr Hal Barron, Chief Scientific Officer chez GSK, qui explique que ce développement pourrait changer la donne. "Nous sommes ravis de collaborer avec l'équipe d'iTeos et ensemble, nous pouvons jouer un rôle de premier plan dans la prochaine génération de thérapies d'immuno-oncologie", a-t-il ajouté.

"Grâce à cette collaboration transformatrice, iTeos a maintenant accès aux meilleures ressources de GSK, ce qui nous procurera un avantage significatif sur un marché mondial hautement concurrentiel. Nous avons choisi GSK pour ses capacités commerciales, son expérience en immuno-oncologie et son engagement à investir dans l'avancement rapide de notre programme (...). Nous sommes plus confiants que jamais dans notre capacité à réussir. Cette collaboration valide notre science et constitue un catalyseur pour l'avenir d'iTeos", a également commenté Michel Detheux, président et CEO d'iTeos.

Sur le même sujet