FrieslandCampina inaugure sa ligne de production de bouteilles 100 % plastique recyclé

L'entreprise se targue d'être le premier acteur belge du secteur laitier à mettre en place de tels emballages pour ses produits.

placeholder
© FrieslandCampina
François Thys

Avec un objectif de neutralité carbone à atteindre d'ici 2050, FrieslandCampina va devoir progressivement adapter son fonctionnement. Un premier pas dans la bonne direction a été fait en ce mois de juin 2021 : elle a annoncé la mise en service de sa ligne de production de bouteilles 100 % rPET (polyéthylène téréphtalate recyclé). Les bouteilles produites seront donc "composées de ‘vieilles’ bouteilles PET".

placeholder
© FrieslandCampina


 

"En janvier, FrieslandCampina a annoncé un important investissement dans une nouvelle gamme rPET durable à la pointe de la technologie (pour les bouteilles de produits laitiers PET qui se composent de matériaux 100 % recyclables) pour son site d’Aalter. La nouvelle gamme est plus économique, moins énergivore et permet déjà, rien que cette année, de faire passer plus de 125 millions de bouteilles PET existantes de 20 % de plastique recyclable à 100 % de matériaux recyclables. Chaque année, il est possible d’éviter 1,9 million de kilogrammes de ‘nouveau’ plastique supplémentaire grâce à l’utilisation de matériaux recyclés", détaille l'entreprise dans un communiqué.

Encourager au recyclage dès l'achat du produit

Elles seront utilisées pour les produits Cécémel et Fristi, avec une autre adaptation permettant de sensibiliser les consommateurs au recyclage. "Contrairement à l’eau et aux boissons rafraîchissantes, les produits laitiers ne peuvent pas être exposés à la lumière du soleil. Pour garantir des produits frais et de qualité, les bouteilles PET sont équipées d’un manchon en film plastique. Vu que les bouteilles PET peuvent uniquement être recyclées de manière optimale si le consommateur enlève ce film, le département Recherches & Développements de FrieslandCampina a imaginé une sorte de ‘fermeture éclair’", continue le communiqué. "Sans ces manchons, les bouteilles ‘nues’ peuvent notamment être mieux reconnues par les machines de tri automatique et sont plus facilement et mieux recyclées. Dans le cadre de la lutte contre les déchets sauvages, le texte sur la zone détachable incite le consommateur à replacer le bouchon sur la bouteille après usage."

placeholder
© FrieslandCampina


Une innovation dont se félicite Jeroen Van de Broek, Managing Director chez FrieslandCampina Belgique. "Avec les bouteilles 100 % rPET que nous sommes le premier fabricant belge de produits laitiers à mettre sur le marché, nous nous améliorons de nouveau. Nous évitons ainsi au maximum l’utilisation de ‘nouveaux’ matériaux et nous utilisons des matériaux 100 % recyclés. Après l’introduction des pailles en papier et de la fabrication bio, ces nouvelles initiatives soulignent une fois de plus notre ambition d’obtenir des emballages totalement circulaires d’ici 2050", conclut-il.

Cet travail de réflexion sur les emballages a notamment été mené en collaboration avec FostPlus, l’association sans but lucratif pour la collecte et le recyclage des déchets ménagers en Belgique.