L’avion des Diables rouges relance la guerre des aéroports entre Bruxelles et Charleroi : "Il y a une arrogance incroyable à Zaventem"

L’avion des Diables rouges sème à nouveau la zizanie entre les deux plus grands aéroports du pays. Blocage administratif, contrôles soudains de l’inspection sociale… “Cela ne vient pas de nulle part”, estime-t-on à Charleroi.

Le transport de nos Diables a ravivé les tensions latentes entre les aéroports de Bruxelles et Charleroi.
©BELGA
C’est l’histoire d’un avion. Celui de la discorde entre les deux plus grands aéroports de notre pays. En choisissant de décoller depuis Charleroi avec...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet