Travailleurs et direction ont trouvé un accord chez GSK : "Les actions menées ont eu un impact important sur la production de vaccins"

Le dialogue social a dû se faire dans la contrainte mais les deux parties semblent être satisfaites de l'accord trouvé, qui met fin à près de vingt jours de tensions.

placeholder
© Belga
Le rapport de force aura duré plus de deux semaines entre la direction de GSK et les syndicats avant de trouver un accord, qui a été signé lundi. La convention collective de travail (CCT) devrait quant à elle être déposée au Greffe ce mercredi, nous dit-on du côté des syndicats.

“Nous avons récupéré la CCT 90 que nous réclamions”, avance Ludovic Calonne, délégué syndical Setca chez GSK, au terme de près de vingt jours de grève tournante sur les sites de Wavre et Rixensart. Pour rappel, la direction belge avait décidé d’aligner le système de bonus annuels de tous les ouvriers à celui des cadres, comme l’exigerait la maison-mère basée à Londres. Cependant, les syndicats dénonçaient le fait que cela représentait une perte potentielle de 1000 euros par an pour ces travailleurs.

"Ils ont été contraints de discuter"

“La question des bonus a donc été réévaluée. Ils seront calculés sur base de cinq piliers : la productivité, la recherche et développement, la sécurité, les formations et l’environnement”, détaille encore le syndicaliste....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet