L’ammoniac, une solution crédible pour décarboner le transport maritime ?

Euronav espère recevoir des pétroliers alimentés à l’ammoniac d’ici 2024.

Eurnonav a signé un partenariat avec Hyundai Heavy Industries.
© Shutterstock
Le transport maritime représente environ 3 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Mais l’augmentation des échanges commerciaux internationaux pourrait accroître...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet