Plus de 11 milliards de dollars : Samsung devrait doubler son bénéfice lors du deuxième trimestre de 2021

Le géant sud-coréen Samsung Electronics prévoit un bond de 53,37 % de son bénéfice opérationnel au deuxième trimestre grâce au niveau élevé du prix des puces électroniques et à la reprise de l'activité dans une usine cruciale aux Etats-Unis.

placeholder
© AFP
La Libre Eco avec AFP

Samsung Electronics, premier fabricant mondial de smartphones et de puces mémoire, a précisé mercredi s'attendre à dégager un bénéfice opérationnel aux alentours de 12 500 milliards de wons (11 milliards de dollars) entre avril et juin, contre 8 150 milliards de wons sur la même période de l'année précédente.

Samsung Electronics est le fleuron du groupe Samsung qui est de loin le plus grand des conglomérats familiaux (les "chaebols") qui dominent la 12e économie au monde. Le chiffre d'affaires du groupe dans son ensemble équivaut à un cinquième du Produit intérieur brut de la Corée du Sud.

La pandémie de coronavirus a paralysé l'économie mondiale du fait des multiples confinements et des fermetures des frontières depuis début 2020 mais elle a aussi bénéficié à de nombreuses entreprises technologiques.

Le télétravail a notamment dopé la demande d'appareils dotés de puces Samsung ainsi que d'équipements domestiques comme les téléviseurs ou l'électroménager.

Selon des analystes, le groupe a particulièrement tiré profit de la hausse du prix des puces électroniques.

Le cabinet spécialisé TrendForce, basé à Taipei, a anticipé en juin que le prix des puces de mémoire - notamment les DRAM, utilisées dans les serveurs et les téléphones portables - allait continuer à progresser jusqu'au troisième trimestre inclus car "la situation de sous-production marquée perdure".

Les résultats de Samsung "vont rester solides, surtout du fait de l'accroissement de la demande de puces de mémoire et des prix en hausse des DRAM", a relevé auprès de l'AFP Tom Kang, directeur de recherches du cabinet Counterpoint.