La biotech carolo OncoDNA signe avec Bayer pour le marché saoudien

L'entreprise wallonne, spécialisée en détection de tumeurs, a été choisie pour dépister les patients porteurs des mutations du gène NTRK et ainsi identifier ceux qui peuvent profiter du traitement spécifique à cela.

placeholder
© Ennio Cameriere
A. Msc.

OncoDNA, Tamkin Al-Seha Medical et Bayer Saudi Arabia annoncent un nouveau partenariat ce mardi. Celui-ci vise à "faciliter l'accès aux tests de dépistage du biomarqueur du gène tyrosine-kinase neurotrophique (NTRK) et à identifier les patients pouvant bénéficier d'un traitement par inhibiteur de TRK dans le Royaume d'Arabie saoudite", indique OncoDNA dans un communiqué.

"Bayer a lancé un traitement par inhibiteur de TRK pour traiter les adultes et les enfants atteints de tumeurs solides avancées qui présentent une fusion NTRK positive en Arabie saoudite. Au cours de la phase préliminaire de la collaboration, 1 000 patients atteints de tumeurs métastatiques avancées, tous types de cancer confondus, seront testés en vue de détecter de potentielles fusions du gène NTRK. Celles-ci sont plus fréquemment observées dans des types de cancer rares, tels que le carcinome sécrétoire du sein ou des glandes salivaires et le fibrosarcome infantile, mais elles peuvent également survenir à une plus faible prévalence dans de nombreux types de cancer plus courants, notamment le gliome, le mélanome et les carcinomes du poumon, de la thyroïde et du côlon", indique encore l'entreprise basée à Gosselies (Charleroi).

"Grâce à ce projet, nous faisons un pas de plus vers l’application de la médecine de précision", a déclaré Bernard Courtieu, le CEO d'OncoDNA.

"Nous sommes enthousiastes à l'idée d'entamer une telle collaboration avec OncoDNA et Tamkin Al-Seha Medical en Arabie saoudite pour le bénéfice des patients atteints de cancer qui ont besoin de thérapies ciblées dans le royaume", a pour sa part déclaré Hussein El Hakim, Country Division Head at Bayer Saudi Arabia.