Le nouveau satellite européen Quantum, une concurrence à Starlink d'Elon Musk ? Ou un objectif plus ambitieux ?

Le satellite commercial Quantum sera mis en orbite géostationnaire et veut révolutionner les services de télécommunications pour les différents opérateurs et clients.

Quantum peut être reconfiguré en orbite et ainsi s’adapter aux besoins des clients.
Quantum peut être reconfiguré en orbite et ainsi s’adapter aux besoins des clients. ©ESA / D.R.
Quantum, un nouveau satellite développé par l’ESA (l’Agence spatiale européenne), Airbus, SSTL (Surrey Satellite Technology Ltd) et l’opérateur Eutelsat, sera lancé le 27 juillet prochain à bord d’une fusée Ariane 5,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet