La biotech belge Inbiose décroche un prêt de 15 millions d'euros

Il s'agit d'un prêt auprès de la Banque européenne d'investissement.

La biotech belge Inbiose décroche un prêt de 15 millions d'euros
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

La société de biotechnologies belge Inbiose a obtenu un prêt de 15 millions d'euros auprès de la Banque européenne d'investissement, annonce-t-elle mercredi dans un communiqué. Les fonds serviront à accroître ses activités de recherche et développement, et à accélérer la commercialisation de ses produits. Inbiose est l'une des rares entreprises capables de produire des oligosaccharides du lait maternel (OLM) à l'échelle commerciale. Ces sucres fonctionnels sont principalement utilisés dans la nutrition infantile.

Lié au plan de sauvetage européen

Le prêt de la Banque européenne d'investissement est accordé à Inbiose au titre du Fonds de garantie paneuropéen, l'une des composantes du plan de sauvetage de 540 milliards d'euros de l'Union européenne en réponse à la pandémie de coronavirus.

"J’apprécie tout particulièrement que la BEI ait placé sa confiance dans notre jeune entreprise et dans notre équipe pleinement vouée à la promotion de la santé humaine", a déclaré Wim Soetaert, cofondateur et directeur général d’Inbios.

"Inbiose est un joli exemple d’une entreprise belge très innovante de portée mondiale et à la BEI nous nous réjouissons de la soutenir dans son développement. En effet, soutenir les activités de recherche‑développement locales est une priorité essentielle pour l’Europe et la Banque est heureuse de pouvoir contribuer au financement d’Inbiose, notamment grâce au soutien du Fonds de garantie paneuropéen, dont la Belgique est un contributeur important", a également commenté Kris Peeters, vice-président de la BEI.

Sur le même sujet