La société d'investissement de Marc Coucke acquiert 49 % de Witte Paard

La société d'investissement de Marc Coucke devient actionnaire du groupe Witte Paard.

placeholder
© Belga Image
La Libre Eco avec Belga

La société d'investissement Alychlo NV de l'entrepreneur Marc Coucke détient désormais 49 % du groupe flamand de divertissement Witte Paard, ont annoncé jeudi les deux parties dans un communiqué commun. Le Witte Paard Groep, propriété de la famille Van den Keybus, reste le principal actionnaire avec 51%. Le montant de l'investissement n'a pas été communiqué. La salle de spectacle Het Witte Paard à Blankenberge existe depuis 1936. Ces dernières années, elle a évolué du théâtre populaire vers un programme plus international. "Nous fêtons notre 85e anniversaire cette année", a déclaré le directeur Ben Van den Keybus. "Juste avant la pandémie de coronavirus, nous avions plus de 25.000 visiteurs chaque été lors de nos dîners-spectacles. Maintenant, nous pouvons reprendre nos activités et, avec le soutien d'Alychlo, nous pourrons même connaître une croissance exponentielle après cette période difficile pour notre secteur."

Depuis 2008, la famille a investi dans le renouvellement de l'hébergement et de la programmation ainsi que dans l'extension des installations horeca autour du temple du spectacle. "Cela a rendu le tout plus rentable, car en plus des spectacles de variétés, nous pouvons désormais proposer des congrès et des fêtes d'entreprise. Maintenir tout cela en vie n'est pas une mince affaire", a poursuivi Ben Van den Keybus.

L'expertise commerciale d'Alychlo permettra de renforcer la politique de la direction actuelle et de la guider vers les prochaines étapes. "L'apport financier devrait permettre au groupe d'être encore plus décisif dans la production de spectacles de grande qualité. Ces spectacles feront également l'objet de tournées dans plusieurs lieux de représentation à travers le pays. Ceux-ci restent toutefois à déterminer."

L'objectif est également de faire de Het Witte Paard "la référence belge en matière de dîners-spectacles typiques" grâce à un mélange de représentations flamandes et internationales. "Ce renouveau créera de nombreux emplois supplémentaires notamment pour le personnel de restauration, les techniciens, les artistes et autres acteurs du secteur culturel et événementiel belge", ont affirmé les nouveaux partenaires.

Sur le même sujet