Les ventes de voitures neuves toujours en net recul en Europe

Le marché européen des voitures neuves a perdu 1,5 million de ventes par rapport au premier semestre 2019, avant la crise du Covid, selon les chiffres publiés vendredi par les constructeurs.

placeholder
© Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Avec 5,4 millions de véhicules vendus, le marché progresse de 25,2 % par rapport au premier semestre 2020, mais reste loin des chiffres des presque sept millions de véhicules vendus début 2019, a souligné l'Association des constructeurs européens (ACEA) dans un communiqué.

Plusieurs pays se sont fortement redressés au premier semestre par rapport à un début 2020 paralysé à moitié par le Covid: l'Italie (+51,4 % sur un an), l'Espagne (+34,4 %), la France (+28,9 %) ou la Pologne (+22,1 %). La Belgique a vu ses ventes baisser de 16,3 %.

Au mois de juin, le marché s'est repris de 10,4 % dans l'Union européenne par rapport à juin 2020 et les ventes sont revenues à leur niveau de 2015, avec de bons chiffres en Allemagne, Espagne et Italie, mais un recul de 14,7 % en France.

Les groupes Volkswagen (26,4 % de parts de marché, +0,3 point) et Stellantis (23,1 %, +1 point) ont tiré leur épingle du jeu au premier semestre, tandis que Renault s'est moins bien repris et a vu sa part reculer de 1,6 point, à 9,9 %.

Hyundai-Kia, BMW-Mini et Toyota ont également vu leurs parts de marché augmenter en ce semestre de reprise, tandis que Ford et Daimler accusent un léger recul.