Le patron d’un Carrefour Market après les inondations : "Et comme si ça ne suffisait pas, j’ai dû faire face au pillage"

Ni les fédérations des entreprises, qu’elles soient belge (FEB) ou wallonne (UWE), ni les représentants des indépendants tels l’UCM ou le SNI, pas même Assuralia, l’union professionnelle des assurances, ne sont déjà à même d’évaluer le nombre d’entreprises sinistrées suite aux inondations d’énorme ampleur qu’a eu à subir le pays.

placeholder
© Belga Image
Les tout premiers chiffres devraient sortir au mieux début août. C’est-à-dire quand les déclarations de sinistres...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet