Barco déçoit mais attend beaucoup de son nouveau duo de CEO

Alors que la plupart des marchés dévissaient de 2 à 3 % ce mardi soir, que dire de l’action du groupe d’imagerie flamand Barco ?

placeholder
© BELGA
En chute de près de 14 % en cours de séance, l’action clôturait finalement en perte de 6,5 %, plombée par des résultats mi-figue mi-raison. Martyrisée par la fermeture des salles obscures depuis l’éclatement de la crise du Covid, le groupe basé à Courtrai, spécialisé dans les équipements audiovisuels, a pâti de ventes moins élevées qu’attendu par le marché. Le chiffre d’affaires du premier semestre s’est élevé à 366 millions d’euros,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité