Un nombre record d'entreprises technologiques belges collabore à l'organisation des JO de Tokyo

En plus d'une centaine d'athlètes, la Belgique sera également représentée par une vingtaine d'entreprises lors des Jeux olympiques de Tokyo.

placeholder
© BELGA
François Thys

Cette fois ça y est. Après avoir été reportés d'une année, les Jeux olympiques de Tokyo sont sur le point de débuter. Sur le plan sportif, ce sont plus de 11 000 athlètes et 200 comités nationaux olympiques qui vont s'affronter. La Belgique n'est pas en reste puisqu'avec 122 athlètes, notre pays envoie la plus grande délégation de son histoire. Mais la Belgique sera également très active en dehors des terrains de sport.

"Un nombre record de 20 entreprises technologiques belges se préparent également pour les Jeux qui débutent vendredi à Tokyo, au Japon. [...] Ces entreprises, qui sont membres du club technologique Agoria Sports & Entertainment, apportent leur contribution sur divers plans : durabilité, sécurité, expérience des supporters, médias, sites temporaires, connectivité et performances pendant les Jeux", informe Agoria, représentante belge des entreprises technologiques actives dans le secteur du sport et du divertissement.

Expertise équestre

Parmi les entreprises sélectionnées, on retrouve par exemple Pitagone (Anderlecht), qui a fourni des barrières de sécurité aux autorités locales. Dans un secteur totalement différent, il y a également Animotion (Zottegem), qui a assuré des animations en réalité virtuelle. Pour Lapauw International (Courtrai), la présence à Tokyo est liée à la blanchisserie industrielle, pour augmenter la capacité pendant les Jeux, pour le linge d'hôtel près de l'aéroport de Narita.

Mais là où la Belgique se distingue tout particulièrement, c'est dans le domaine équestre. "Le pôle a été créé en 2017, juste après les Jeux de Rio. C’est une mission économique au Pérou, dans le cadre des Jeux panaméricains 2019, qui a mis en évidence l’opportunité de mettre en avant les grandes entreprises équestres belges", raconte Agoria. Et à peine quatre ans plus tard, les résultats sont là. Neuf entreprises actives dans le secteur équestre sont présentes à Tokyo : Sibelco, Equicty, Govaplast, Cavalor, BM Service, Equilog Services, De Sutter Naturally, Geerkens Hippico et La clinique Equitom.

"Nous pouvons être fiers de cette contribution record des entreprises belges à un événement aussi prestigieux, compte tenu de la période difficile que nous traversons et de cette destination lointaine", se félicitait Nicolas Bourdon, président du club Agoria Sports & Entertainment Technology.