Même en télétravail, le burn-out guette: près d’un travailleur sur cinq le redoute

Le télétravail ne réduit pas le stress. Le gros problème, c’est le manque de déconnexion.

Même en télétravail, le burn-out guette: près d’un travailleur sur cinq le redoute
©Shutterstock
Van Hoof Thibaut
Depuis plus d’un an, le monde du travail a bien changé, crise sanitaire oblige. Et alors que les bureaux retrouvent un peu de vie depuis le début de l’été, certains employés travaillent toujours de chez eux. Qu’il s’agisse d’un choix personnel ou d’une décision de l’entreprise, il faut continuer à s’adapter à ce nouveau mode de vie. Car travailler à la maison implique toute une série de facteurs, dont le stress. "Les dirigeants d’entreprise en sont conscients : le bien-être au travail deviendra l’un des thèmes RH les plus importants...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité