McDonald's : les ventes de frites et hamburgers continuent leur folle ascension

Le groupe de Chicago a vu ses ventes à périmètre comparable grimper de 40,5 % (ou 7 % sur deux ans, avant la pandémie).

McDonald's : les ventes de frites et hamburgers continuent leur folle ascension
© Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

Le géant du fastfood McDonald's a vu ses ventes bondir au 2e trimestre et a largement dépassé les attentes des analystes grâce à un nouveau sandwich au poulet, à des hausses de prix et aux livraisons.

Le groupe de Chicago a vu ses ventes à périmètre comparable grimper de 40,5 % (ou 7 % sur deux ans, avant la pandémie) dépassant les attentes des analystes qui étaient de 39 %. Le chiffre d'affaires trimestriel affiche un bond de 57 %, s'élevant à 5,88 milliards de dollars pour un bénéfice de 2,22 milliards, selon un communiqué publié mercredi.

Le bénéfice net ajusté par action se monte à 2,37 dollars, supérieur aux 2,11 dollars estimés par les analystes.

Depuis 65 ans, le groupe "s'est toujours concentré sur les besoins des clients, en trouvant la façon la plus pratique et engageante pour eux de profiter de McDonald's", a indiqué le PDG Chris Kempczinski.

Evoquant l'activité à venir, il a affirmé: "notre prochain chapitre sera guidé par notre leadership dans le numérique".

Il a promis un développement des capacités numériques de McDonald's pour son offre en ligne, bâtie sur la connaissance et l'expérience de ses clients, alors que les commandes sur mobile ont largement augmenté.

Forte hausse aussi aux Etats-Unis

"Nous poursuivons sur notre lancée et enracinons nos capacités numériques à travers l'expérience du client", a affirmé le patron de la marque à l'arche jaune.

Les ventes aux États-Unis, où la chaîne a 14.000 enseignes, ont grimpé solidement de 25,9 % (ou 14,9 % sur deux ans). "Des commandes de repas plus importantes et des augmentations de prix au menu" ont tiré cette progression, a indiqué McDonald's.

Un nouveau sandwich au poulet "croustillant" et une promotion autour d'un repas choisi par le "boys band" sud-coréen BTS ont aussi contribué au succès des ventes, ajoute le groupe.

"McDonald's est sorti de la pandémie plus fort, grâce notamment à ses 'drive-through'" - où l'on peut retirer sa commande sans sortir de sa voiture - "et de plus en plus grâce aux livraisons", souligne la marque.

Les ventes du groupe à l'international ont aussi bondi (+75 %) avec une bonne tenue de "la France et du Royaume-Uni où les mesures de restrictions sanitaires avaient été relâchées et beaucoup moins de restaurants étaient fermés".

Peu avant l'ouverture de Wall Street, le titre McDonald's, qui avait gagné presque 1 % la veille, reculait de 0,71 % à 244,60 dollars dans les transactions électroniques.

Sur le même sujet