Pour être du "club" des grands retailers alimentaires belges, il faut vendre pour plus de 100 millions d’euros

Gondola, société d’édition et de consultance, a décidé de réaliser un panorama annuel du marché du retail alimentaire. Des données dont la publication par les observateurs classiques du secteur est interdite en Belgique.

Le groupe limbourgeois Lambrechts, peu connu des francophones, fait partie du lot parce qu’il est détenteur de la licence Spar en Belgique au même titre que Colruyt.
Le groupe limbourgeois Lambrechts, peu connu des francophones, fait partie du lot parce qu’il est détenteur de la licence Spar en Belgique au même titre que Colruyt. ©Shutterstock
Charlotte Mikolajczak
Aussi surprenant cela soit-il, la Belgique est un des trois pays au monde, avec la Suisse et le Canada, à ne pas autoriser la publication des parts de marché des enseignes calculées par des observateurs...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet