Smartphones reconditionnés : "Pour atteindre le niveau de volume nécessaire, il faut être le premier en vitesse, en notoriété et en puissance"

Rares sont les chaînes à avoir réussi à s’implanter dans ce segment où les marges sont faibles, et où il faut beaucoup de volumes pour tenir le coup.

L’enseigne belge Helpix se trouve dans une quinzaine de sites, essentiellement au titre de centre de réparation de smartphones.
©Shutterstock
Charlotte Mikolajczak
Le marché du reconditionnement des smartphones, tablettes et ordinateurs portables s’est principalement développé en ligne (BackMarket, Swappie, Coolblue…). Si, ici et là, des magasins physiques en proposent, c’est essentiellement dans deux grands axes : d’une part, via...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet