Porte-conteneurs Ever Given : après plusieurs mois, panneaux solaires, bicyclettes et même fruits et légumes vont pouvoir être déchargés

La cargaison en provenance de Chine a plusieurs mois de retard.

La Libre Eco avec Belga

Le porte-conteneurs Ever Given, qui a bloqué le canal de Suez pendant six jours et a ensuite été retenu par l'Égypte pendant une centaine de jours, est finalement arrivé sain et sauf à Rotterdam, aux Pays-Bas. L'Ever Given est arrivé à 5h15 au terminal ECT Delta, dans le "Amazonehaven". Tous les conteneurs destinés au continent européen seront déchargés au terminal ECT Delta, y compris les marchandises à destination de Hambourg. Les conteneurs destinés à cette ville portuaire allemande seront placés sur un autre navire, l'Ever Utile, ce week-end, pour poursuivre leur voyage. Le Ever Given lui-même devrait faire route vers Felixstowe en Angleterre au début de la semaine prochaine pour livrer les conteneurs restants.

La cargaison en provenance de Chine a donc plusieurs mois de retard. À bord se trouvent de nombreuses marchandises, des agendas scolaires aux panneaux solaires en passant par le bois de jardin et les bicyclettes. Des entrepreneurs inquiets ont récemment exprimé dans les médias leurs préoccupations concernant le cargo. Il y a également des conteneurs avec des fruits et des légumes à bord, dont l'état des aliments est douteux.

Le navire géant d'une capacité de 200 000 tonnes s'est échoué sur cette voie navigable cruciale le 23 mars, entraînant une perturbation majeure du transport maritime mondial et une perte de revenus pour l'Égypte. Il a fallu environ une semaine pour renflouer le navire. Au total, 422 navires représentant une cargaison de 26 millions de tonnes ont été bloqués.

Le fait qu'il ait fallu attendre si longtemps avant que le navire puisse poursuivre son voyage vers Rotterdam est dû à une bataille juridique entre le propriétaire et l'autorité du canal de Suez concernant la compensation. En conséquence, le navire a été enchaîné pendant des mois. On ne sait pas exactement combien a été payé, mais il s'agirait de centaines de millions d'euros.

L'Ever Given n'a pas quitté le canal de Suez avant le début du mois de juillet. Ensuite, le navire a été ancré près du port de Port Saïd pendant quelques jours afin de préparer la reprise du voyage.

Sur le même sujet