Ferrari vend plus de véhicules qu'avant la crise sanitaire

Les ventes lors du deuxième trimestre étaient en hausse, tout comme le chiffre d'affaires de l'entreprise.

Ferrari vend plus de véhicules qu'avant la crise sanitaire
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Les chiffres des ventes le prouvent : Ferrari s'est d'ores et déjà remis de la crise sanitaire. Lors du dernier trimestre, le constructeur de voitures de sport a vendu 2 686 véhicules, c'est 0,5 % de plus qu'à la même période en 2019. Une légère hausse qui se fait également ressentir au niveau des résultats de l'entreprise. Le chiffre d'affaires trimestriel a doublé par rapport à un an plus tôt, avoisinant désormais le milliard d'euro, soit une hausse de 5 % par rapport à celui de 2019. Le bénéfice net s'élève à 206 millions d'euros, contre 9 millions durant le même trimestre en 2020.

En juin, l'entreprise italienne a trouvé un successeur à Louis Camilleri. Le grand patron de la marque avait annoncé de manière inattendue son départ de l'entreprise en décembre 2020. Il sera remplacé par Benedetto Vigna, en provenance du fabricant de puces STMicroelectronics, qui aura pour mission de guider Ferrari vers électrification et le renouvellement des technologies.

Sous Camilleri, Ferrari faisait encore de la résistance à la transition vers les véhicules électriques. Un mois avant son départ, il avait confié à des analystes que Ferrari ne concevrait probablement jamais de véhicules 100 % électrique. Une affirmation qui ne s'applique désormais plus au constructeur italien. En avril dernier, il avait annoncé l'arrivée d'un véhicule entièrement électrique pour 2025.