Etex rachète le britannique Sigmat pour "devenir un leader mondial de la construction hors site"

Les détails financiers de la transaction n'ont pas été précisés.

Etex rachète le britannique Sigmat pour "devenir un leader mondial de la construction hors site"
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

L'entreprise belge spécialisée en matériaux de construction Etex a annoncé mercredi par communiqué reprendre Sigmat, le leader du marché britannique des charpentes en acier léger. Les détails financiers de la transaction n'ont pas été précisés. Etex poursuit, avec cette reprise, son "ambition de devenir un leader mondial de la construction hors site". Sigmat, créé en 2001, est un important fabricant européen de composants en acier laminés à froid et de charpentes métalliques préfabriquées.

L'entreprise, qui emploie 235 personnes, est le premier fournisseur de charpentes en acier léger (LGSF) au Royaume-Uni. Elle bénéficie en outre d'une capacité de production interne qui comprend une usine de plus de 9.000 mètres carrés à Leeds.

L'entreprise britannique rejoindra la division 'New Ways' d'Etex, qui développe des solutions de construction durables, industrialisées et modulaires.

"Cette acquisition stratégique, associée à notre activité EOS basée au Royaume-Uni, fait non seulement de la division un acteur majeur sur le marché du LGSF dans le pays, mais renforce également sa capacité à saisir de nouvelles opportunités dans plusieurs secteurs du marché de la construction au Royaume-Uni", détaille le communiqué.

Sur le même sujet