Des problèmes avec votre nouvelle carte de paiement BNP Paribas Fortis? Voici l'explication de la banque

La nouvelle carte ne fonctionne pas dans certains magasins, dont les terminaux n’ont pas été adaptés.

Des problèmes avec votre nouvelle carte de paiement BNP Paribas Fortis? Voici l'explication de la banque
© MAXPPP

C’est un couac dont la banque BNP Paribas Fortis se serait bien passée. Plusieurs utilisateurs de sa nouvelle carte de débit Visa n’ont pas pu utiliser le terminal de paiement lors d’un achat chez leur commerçant. En cause : des terminaux qui n’ont pas été adaptés à la structure de paiement Visa différente de celle de Maestro, selon les explications du service de presse de la première banque du pays.

Terminaux à adapter

"En Belgique, il y a entre 250 000 et 300 000 terminaux de paiement. Ils sont opérés par environ 20 sociétés. Avec Visa, nous sommes en contact avec ses opérateurs afin qu'ils mettent à jour (upgrade) leurs terminaux chez les commerçants. La plupart l'ont fait. Pour les terminaux les plus récents, cela se fait à distance. Il reste encore deux opérateurs qui doivent le faire. Cela concerne entre 3 000 et 4 000 terminaux", explique-t-on chez BNP Paribas Fortis, confirmant ainsi une information du quotidien flamand "Het Belang van Limburg".

Début février, BNP Paribas Fortis avait annoncé le "lancement en primeur" de Visa Debit en Belgique. "Avec cette offre, BNP Paribas Fortis renforce sa position sur le marché des paiements en proposant à ses clients une carte de débit innovante offrant plus de confort et d’accessibilité. Cette solution peut être utilisée à travers le monde, aussi bien dans les commerces que sur Internet", soulignait le communiqué.

Cette nouvelle carte est donc censée offrir comme avantage une acceptation au niveau planétaire et une utilisation plus étendue pour le commerce en ligne. Mais le choix de BNP Paribas Fortis a sans doute aussi été guidé par des questions de prix à l’issue d’un appel d’offres.

Les deux grands processeurs de cartes sont les groupes américains Visa et Mastercard. Ce dernier, qui est le processeur de la carte de débit Maestro, domine largement le marché belge. Il a donc perdu un gros client suite au choix de BNPP Fortis de préférer Visa.

Et quid des coûts ? Du côté de la banque, on affirme "qu'il n'y a pas de changement".

Depuis l’annonce de cette nouvelle carte, environ 800 000 cartes de débit BNPP Fortis ont été remplacées. Les autres suivront dans les mois à venir (en 2021 et encore début 2022).