Une société belge choisie pour participer au chantier de construction du village olympique de Paris 2024

Be-Mobile sera chargée de gérer le trafic des poids lourds durant la construction du village olympique.

Dans trois ans, la capitale française accueillera à son tour les Jeux olympiques.
©MAXPPP
La Libre Eco avec Belga

La société de mobilité gantoise Be-Mobile a été sollicitée pour améliorer la gestion du trafic des poids lourds sur le chantier de construction du village olympique à Paris. Les quelque 400 camions qui traverseront la capitale française chaque jour seront guidés tout au long de leur parcours par un système de gestion de flotte, conçu par l'entreprise. En mai, Solideo, l'organisation publique chargée de l'infrastructure des Jeux olympiques de Paris en 2024, a désigné la société française Mobility by Colas pour organiser les flux logistiques du 'dernier kilomètre' pour sa construction. Il leur a été demandé de travailler avec un système permettant de gérer la circulation sur le site afin d'éviter des embouteillages supplémentaires dans le centre de Paris, déjà très fréquenté. Mobility by Colas a choisi l'entreprise gantoise Be-Mobile pour ajouter son système de gestion de flotte et son application d'accompagnement des conducteurs à la solution globale, explique dans un communiqué Be-Mobile.

"Chaque entreprise participant à la construction du village des athlètes sera invitée à utiliser une application, qui assurera la communication entre la plateforme Mobility by Colas et le conducteur du camion. Cette application fournira un aperçu détaillé des véhicules circulant sur les itinéraires sélectionnés et délivrera des informations sur leur localisation, leur vitesse et leur direction."

Les camions sont d'abord dirigés vers un parking d'attente avant d'entrer dans Paris. Ils sont informés du moment où ils doivent quitter le parking d'attente pour respecter leur créneau horaire dans le village des athlètes. Les camions entrent dans le village par trois à cinq itinéraires soigneusement sélectionnés, afin de minimiser les effets sur le reste du trafic.

Be-Mobile, dont Proximus est l'actionnaire majoritaire, développe des solutions de mobilité pour les gestionnaires routiers, les sociétés de transport public, les acteurs de la navigation, les constructeurs automobiles et les entreprises de logistique.