Recul des ventes de vaccins classiques et hausse des investissements Covid: Valneva triple ses pertes mais poursuit ses recherches

La biotech Valneva publie ses résultats ce mardi et s'estime confiante malgré une perte nette triplée au premier semestre, en raison d'investissements importants dans la recherche contre le Covid ainsi qu'un recul des ventes de vaccins pour d'autres maladies. Le cours de l'action souffre légèrement, après une année de tendance haussière.

Valneva augmente ses investissements dans les vaccins contre le Covid
©AFP
A. Msc., avec AFP

Valneva a triplé sa perte nette au premier semestre 2021, en raison d'un recul des ventes de ses vaccins commerciaux durant la pandémie et d'un gros effort d'investissement sur une série de candidats vaccins, a détaillé le laboratoire mardi.

La société a essuyé 86,4 millions d'euros de perte nette au premier semestre, contre 25,6 millions d'euros sur la même période l'année précédente, pour un chiffre d'affaires stable à 47,5 millions d'euros, indique-t-elle dans un communiqué.

L'action souffrait ce mardi matin après l'ouverture et cédait plus de 7,8 % vers 10h30.

Restrictions sur les voyages

Les ventes de ses vaccins commerciaux (contre l'encéphalite japonaise et le choléra) ont en revanche reculé de 22,4%, pénalisées notamment par les restrictions qui pèsent sur l'industrie du voyage durant la pandémie.

La biotech, qui développe une série de candidats vaccins contre le Covid-19, le chikungunya et la maladie de Lyme, a plus que doublé ses dépenses en recherche et développement au premier semestre, les portant à 78,7 millions d'euros.

"Valneva continue de remplir ses principaux objectifs en matière de R&D (Recherche et développement, NdlR). (...) Nos équipes ont fourni des résultats phénoménaux cette année et je tiens à les remercier pour leur engagement et leur dévouement" a félicité le directeur général du groupe Thomas Lingelbach, cité dans le communiqué.

La semaine passée, le laboratoire franco-autrichien avait annoncé des premiers résultats positifs pour son vaccin contre le chikungunya, actuellement en phase III des essais cliniques et dont les résultats finaux sont attendus dans les six prochains mois.

Candidat vaccin contre le Covid : 100 millions de doses commandées par le Royaume-Uni

La société développe également un vaccin contre le Covid-19, dont les résultats de la phase III sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, indique Valneva. Le Royaume-Uni lui a déjà commandé 100 millions de doses pour 2021-2022.

Son sérum contre la maladie de Lyme est pour sa part en phase II des essais cliniques sur l'homme, l'étape intermédiaire visant à assurer son efficacité. Ses résultats sont attendus au premier semestre 2022.

La trésorerie du groupe a par ailleurs augmenté de 61,4 % à 329,8 millions d'euros au 30 juin, contre 204,4 millions à la fin de l'année 2020, gonflée notamment par le partenariat avec le gouvernement britannique sur le vaccin contre le Covid-19 et par son introduction sur le Nasdaq à Wall Street en mai dernier.

Sur le même sujet