Le groupe Axa cède ses activités d'assurance à Singapour à HSBC

L'assureur français Axa a conclu un accord pour la vente de ses activités d'assurance à Singapour à la banque britannique HSBC pour 575 millions de dollars (487 millions d'euros), ont annoncé lundi les deux groupes.

Le groupe Axa cède ses activités d'assurance à Singapour à HSBC
©BELGA
La Libre Eco avec Belga

HSBC a expliqué dans un communiqué que cette acquisition s'inscrivait dans la droite ligne de sa stratégie consistant à mettre l'accent sur l'Asie, où le marché des services financiers est en pleine croissance.

La banque britannique entend devenir un acteur de premier plan sur le continent dans la gestion de fortune, notamment via ses activités d'assurance. Elle considère Singapour comme un marché stratégique et l'une des locomotives en Asie pour ce type d'activité.

Axa est le 8e acteur du secteur dans l'assurance vie à Singapour, avec des actifs nets de 474 millions de dollars et un profit avant impôts de 23 millions de dollars en 2020. Le rapprochement avec HSBC permettra à la nouvelle entité de devenir numéro 7 du marché.

Les activités du français sont complémentaires de celle du britannique à Singapour dans l'assurance que ce soit pour les produits proposés ou les canaux de distribution.

"La gestion de fortune est l'un des secteurs où la croissance et la rentabilité sont les plus élevées, et fait partie de nos points forts en tant que banque focalisée sur l'Asie et présente dans le monde entier", souligne Noel Quinn, directeur général d'HSBC.

HSBC a récemment lancé une vaste réorganisation pour se recentrer sur l'Asie où il réalise 90% de son bénéfice, les marchés chinois et hongkongais étant ses fleurons. Il se désengage par ailleurs d'activités ailleurs dans le monde comme la France.

De son côté, Axa indique dans un communiqué que la transaction devrait être bouclée "au cours du quatrième trimestre 2021"

Elle devrait avoir un impact négatif sur son résultat net à hauteur de 160 millions d'euros, précise le groupe français d'assurance et de gestion d'actifs.

L'accord s'inscrit dans la stratégie de "simplification" des activités de l'assureur, a expliqué le directeur général en Asie et en Afrique, Gordon Watson.

"Notre stratégie est aujourd'hui de mettre l'accent sur nos marchés principaux, qui disposent d'une taille critique, un mix d'activité centré sur nos segments cibles et un fort potentiel de croissance", détaille-t-il dans le communiqué.

Début juin, Axa avait annoncé la conclusion d'un accord de vente de ses activités d'assurance en Malaisie à son homologue italien Generali, pour 140 millions d'euros.