Des taxis à conduite autonome débarquent dans les rues de San Francisco

Le projet est mené par l'entreprise Waymo qui, tout comme Google, fait partie du géant Alphabet.

En 2018, Waymo avait déjà mené des tests à San Francisco.
En 2018, Waymo avait déjà mené des tests à San Francisco. ©DPA
La Libre Eco avec Belga

L'entreprise technologique Waymo souhaite proposer des taxis à conduite autonome dans la ville de San Francisco. C'est ce qu'a annoncé cette société qui, comme le géant d'internet Google, fait partie du groupe américain Alphabet. En s'inscrivant via une application au programme Trusted Tester de Waymo, les habitants de San Francisco peuvent désormais se faire conduire rapidement par une Jaguar I-Place autonome. Les utilisateurs doivent ensuite signer un accord de confidentialité et fournir un feedback à l'entreprise. Bien que les taxis soient "entièrement autonomes", un chauffeur sera présent pour reprendre le volant en cas d'urgence.

Waymo considère ce projet-pilote développé à San Francisco comme une étape importante. Jusqu'à présent, la société a testé les taxis autonomes sans conducteur de secours uniquement dans une banlieue de Phoenix. Les conditions météorologiques, la densité du trafic et les infrastructures y étaient beaucoup plus favorables aux voitures à conduite autonome que dans le chaos de la ville sur la baie.