Une Wallonie plus ambitieuse à l'international ? "Les marchés émergents sont une opportunité à saisir"

Le ministre de l’Économie wallon Willy Borsus et l’Union Wallonne des Entreprises (UWE) sont venus défendre les intérêts de la Région à Paris.

À gauche, Olivier de Wasseige. À droite, Louise Mushikiwabo, à l'hippodrome de Longchamp.
À gauche, Olivier de Wasseige. À droite, Louise Mushikiwabo, à l'hippodrome de Longchamp. ©Belga/AFP
"Il est temps pour les entrepreneurs francophones de ne plus craindre d'agir ou d'investir. Il faut une rupture, une libération. Celle du poids d'une Histoire complexe. Mais cette Histoire, c'est celle de nos parents. Pas la nôtre, ni celle de nos fils", lance, fermement, Patrick Achi,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet