Explosive en début de pandémie, la croissance de Zoom ralentit

La plateforme de visioconférence Zoom, qui a profité à fond de l'essor du télétravail et de l'école à la maison depuis le début de la pandémie, voit son rythme de croissance ralentir et son action chutait de près de 10% à Wall Street lundi.

Explosive en début de pandémie, la croissance de Zoom ralentit
© AFP
AFP

Le chiffre d'affaires de la start-up californienne a encore progressé de 54% par rapport à l'année précédente sur les trois mois allant de mai à juillet, et a dépassé pour la première fois la barre du milliard de dollars sur la période, à 1,02 milliard.

Mais c'est moins que la croissance de 191% enregistrée au trimestre précédent, ou de celle de 326% observée sur l'ensemble de l'année comptable de l'entreprise se terminant fin janvier, lorsque les "réunions et apéros Zoom" ont déboulé dans la vie quotidienne de millions de personnes.

Et pour la période en cours, allant d'août à octobre, Zoom prévoit une croissance de son chiffre d'affaires de 31% alors que les écoles rouvrent leurs classes et que les entreprises s'organisent pour un retour généralisé au bureau - même si certaines d'entre elles ont repoussé ce moment au vu de la propagation du variant Delta.

L'entreprise anticipe par ailleurs un bénéfice ajusté par action, la mesure préférée des investisseurs de Wall Street, compris entre 1,07 et 1,08 dollar pour le trimestre en cours, ce qui est un peu moins que les 1,09 dollar prévu par les analystes.

L'action reculait de plus de 10% vers 21H00 GMT dans les échanges électroniques suivant la fin de la séance officielle à la Bourse de New York.

Même si elle est redescendue depuis un pic en octobre 2020, l'action valait encore lundi à la clôture trois fois plus que début mars 2020, au début de la propagation à grande échelle du Covid-19 aux Etats-Unis, avec une capitalisation boursière d'environ 103 milliards de dollars.

Sur le même sujet