KBC vend un portefeuille de prêts "douteux" en Irlande

L'opération concerne des prêts d'une valeur d'environ 1,1 milliard d'euros.

Johan Thijs, CEO du groupe KBC.
© Belga Image
La Libre Eco avec Belga

KBC a vendu presque la totalité de son portefeuille de crédits confrontés à des problèmes de remboursement en Irlande. Il s'agit de prêts d'environ 1,1 milliard d'euros, a indiqué lundi le bancassureur belge avant l'ouverture de la bourse. L'an dernier, KBC avait déjà conclu un accord sur la reprise de ses crédits sains en Irlande par la Bank of Ireland. La transaction des prêts problématiques est financée par des fonds gérés par CarVal Investors. À terme, Pepper Finance Corporation DAC administrera les crédits en tant que détentrice du titre légal. Pepper est réglementée par la banque centrale irlandaise. Pour la clientèle de KBC Irlande, rien ne change, assure le communiqué du bancassureur.

Pour la banque toutefois, l'opération aura un impact d'environ 100 millions d'euros sur ses résultats, qui seront comptabilisés au troisième trimestre. Les actifs pondérés par le risque diminuent de 800 millions d'euros.

Sur le même sujet