Après 14 ans de présence, Bernard Arnault quitte le capital de Carrefour

Cette opération devrait rapporter un peu plus de 750 millions d'euros au richissime patron du groupe LVMH.

Bernard Arnault avait déjà revendu une partie de ses actions Carrefour.
©AFP
La Libre Eco avec Belga

Le milliardaire français Bernard Arnault va vendre la participation qu'il détient dans Carrefour, soit environ 5,7 % du groupe, après 14 années de présence à son capital, selon un communiqué de son holding Agache publié mardi. Carrefour a de son côté précisé que cette annonce "finalise le mouvement de sortie progressive du capital initié en septembre 2020" par le patron du numéro un mondial du luxe LVMH.

Au cours de clôture de mardi à la Bourse de Paris, la participation cédée affiche une valeur d'environ 757 millions d'euros.

"Après 14 années au cours desquelles nous avons soutenu Carrefour en tant qu'actionnaire de long terme, nous avons décidé de poursuivre la réorientation de nos investissements", a expliqué Bernard Arnault dans le communiqué.

L'opération va être réalisée via un placement réservé aux investisseurs institutionnels. Le règlement-livraison du placement doit intervenir vendredi.

Un investissement pas rentable pour Bernard Arnault

Bernard Arnault était entré au capital du géant français de la grande distribution aux côtés du fonds Colony Capital en mars 2007, alors que le cours de l'action Carrefour évoluait autour des 50 euros. A l'époque, l'AFP calculait que les 64 millions d'actions acquises à parts égales étaient valorisées à quelque 3,45 milliards d'euros.

Mais l'action Carrefour n'a jamais retrouvé ces niveaux de valorisation et a terminé le mois d'août 2021 sous la barre des 17 euros.

"Depuis quatre ans, Carrefour a accompli un redressement remarquable sous la direction d'Alexandre Bompard", récemment reconduit pour un mandat de trois ans à la tête de l'entreprise, a encore déclaré Bernard Arnault, qui estime que le groupe "dispose de tous les atouts pour amplifier son renouveau".

Alexandre Bompard a de son côté souligné avoir "pu compter sur la confiance et le soutien sans faille de Bernard Arnault à chaque étape de la transformation du groupe" Carrefour, qui revendique 78,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2020 et plus de 320 000 salariés.

Au 31 décembre 2020, près de 66 % du capital de Carrefour était flottant. Le principal actionnaire du distributeur était la société Galfa, holding de la famille Moulin, qui possède les Galeries Lafayette, avec 12,5 % du capital, devant Bernard Arnault et le milliardaire brésilien Abilio Diniz, via le holding Peninsula Europe (7,65 %).