Le CEO de la biotech cotée Galapagos quitte l'entreprise

Onno van de Stolpe, fondateur et CEO de Galapagos, prend sa retraite.

Onno van de Stolpe, le fondateur de Galapagos.
©Belga Image
La Libre Eco avec Belga

La société de biotechnologie belgo-néerlandaise cotée en bourse Galapagos l'a annoncé ce lundi soir, Onno van de Stolpe quitte la société.

Van de Stolpe a cofondé Galapagos en 1999. Il restera CEO jusqu'à ce qu'un successeur soit nommé. Le conseil de surveillance est à la recherche d'un successeur. "Au cours des 20 dernières années, Onno a construit l'une des plus importantes sociétés de biotechnologie en Europe, faisant passer la société d'une jeune start-up à une société cotée en bourse qui a récemment lancé son premier médicament approuvé, déclare Raj Parekh, actuel président du conseil de surveillance de Galapagos.Le conseil de surveillance est extrêmement reconnaissant à Onno pour ses années de dévouement et de leadership, et pour avoir créé une organisation durable".

"Malgré les récents revers, nous continuons à progresser dans notre vaste portefeuille de produits, et le lancement commercial de notre premier produit approuvé est en bonne voie. Fort de notre position de trésorerie saine et de notre collaboration à long terme en matière de R&D avec Gilead, je suis convaincu que la société est bien positionnée pour renouer avec la croissance", souligne M. van de Stolpe.

Sur le même sujet