Les entreprises bruxelloises qui veulent acheter un vélo-cargo auront jusqu'à 4 000 euros de prime

Objectif de ce coup de pouce : ancrer à long terme cette nouvelle forme de mobilité au sein des entreprises.

Les entreprises bruxelloises qui veulent acheter un vélo-cargo auront jusqu'à 4 000 euros de prime
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

La Région a annoncé mardi le lancement d'une nouvelle prime à destination des micro, petites et moyennes entreprises bruxelloises qui souhaitent acheter un vélo-cargo. Objectif de ce coup de pouce qui peut atteindre 4 000 euros par véhicule: ancrer à long terme cette nouvelle forme de mobilité au sein des entreprises. La Région-capitale a été sélectionnée l'an dernier par le programme européen d'Actions Innovatrices Urbaines pour son projet Cairgo Bike, visant à promouvoir l'usage du vélo-cargo à Bruxelles. C'est dans ce cadre que la Région lance cette toute nouvelle prime.

Cette prime, disponible auprès de Bruxelles-Economie Emploi, peut atteindre maximum 4.000 euros pour l'achat d'un vélo-cargo ou 2 000 euros pour une remorque vélo. Chaque entreprise peut toutefois bénéficier d'une aide de maximum 12 000 euros par année civile et d'une aide cumulée de 20 000 euros sur la période du projet Cairgo Bike, qui se termine le 30 juin 2023. Le vélo-cargo ou la remorque subsidiés doivent être utilisés à des fins professionnelles et avoir un lien de nécessité avec les activités de l'entreprise.

Selon la secrétaire d'Etat à la Transition économique, Barbara Trachte (Ecolo), la prime bénéficie d'un budget global de 500 000 euros, financé à 80 % par l'Union Européenne. Le vélo-cargo est le moyen de transport idéal pour des déplacements composés d'une série de trajets relativement courts. Il coûte bien moins cher qu'un véhicule utilitaire ou qu'un véhicule classique et peut apporter dans la majorité des cas une meilleure efficacité logistique. Il permet d'éviter les embouteillages, ne nécessite pas de parking et a la possibilité de circuler dans certaines zones piétonnes. Enfin, il contribue à la diminution de la pollution et de la congestion en ville et favorise la transition écologique de la Région.

D'après la ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van den Brandt, les vélos-cargos ont aussi un impact positif important sur la diminution du bruit et la qualité de l'air. Selon différentes études, ils pourraient remplacer environ 50 % des trajets motorisés impliquant le transport de marchandises en ville.


Toutes les infos et conditions relatives à la prime Cairgo Bike sont accessibles sur https://economie-emploi.brussels/prime-cairgo-bike