Voici l'iPhone 13 : un furieux air de déjà vu, une version à plus de 1800 € !

Les mêmes, mais en mieux, sans surprise ni évolution notable : ainsi naît, dans l'ombre du caractère spectaculaire des keynotes d'il y a quelques années encore, la famille d'iPhone 13 d'Apple, qui vient d'être annoncée.

Voici l'iPhone 13 : un furieux air de déjà vu, une version à plus de 1800 € !
© APPLE

Apple aime les traditions. Contrainte (par le Covid et la pénurie de composants informatiques), en 2020, de rompre avec celle qui veut que la mi-septembre est depuis 15 ans le momentum de l'iPhone, la firme à la Pomme a renoué, ce mardi soir, avec cette coutume.

Lors d'une keynote présidée par Tim Cook depuis l'Apple Campus de la Silicon Valley, l'entreprise a livré au monde sa nouvelle cuvée d'iPhones. Les iPhone 13, comme présumé, ne se démarquent par aucune innovation disruptive, ni en termes de design, ni en termes de fonctionnalité. Pour autant, l'iPhone 13 Family s'octroie une mise à jour de fort bon aloi, améliorant encore ce qui reste, malgré la détérioration de l'aura autour de ce type de keynotes - moins événementielles qu'il y a quelques années -, l'un des meilleurs smartphones du marché.

Le coeur de gamme, d'abord : l'iPhone 13 évolue en quelques points majeurs. Son encoche ("notch") se veut plus discrète, et moins disgracieuse, réduite en volume de 20%. On reste loin des équivalents Android, où les écrans sont perforés ou poinçonnés d'un minimaliste trou où se loge la caméra frontale, mais on avance. Même si le design global de l'engin reste similaire à ce que nous connaissons. Cinq coloris (rose poudré très clair, bleu, blanc, noir et rouge) déclinent l'iPhone 13, qui embarque une puce A15 et conserve son bloc photo dorsal composé de deux capteurs (de 12 Mp), améliorés, et montés en diagonale. L'écran, Full-OLED, est promis comme 28% plus lumineux que l'itération précédente et s'étire sur une diagonale de 6,1 pouces.

placeholder
© APPLE

La version Mini, elle, se contentera de 5,4 pouces de diagonale. Côté autonomie, l'iPhone 13 se pare d'un vrai gros atout : il est promis avec 2h30 d'endurance en plus par rapport à l'iPhone 12 ! Une vraie avancée, toujours fort demandée par les utilisateurs (on n'a jamais assez d'autonomie).

Des modèles Pro et Pro Max pas plus surprenants

Si on monte en gamme et se penche sur les modèles Pro, comme en 2020, on constate que le bloc photo gagne un capteur photo par rapport au 13 classique. Un mode macro, un mode Zoom (mais X3 seulement), et une luminosité fortement accrue promettent d'améliorer des clichés déjà excellents sur les 12 Pro. Quatre coloris sont de la revue, un bronze très doré, du noir, un bleu relativement clair ainsi qu'un gris argenté. Puce A15, bien entendu, et écrans de meilleure tenue: le Pro embarque une dalle de 6,1 pouces, le Pro Max monte jusqu'à 6,7 pouces. Marketés "Super Retina XDR", ces nouveaux écrans sont, enfin, compatibles 120 Hz (comme sur l'iPad Pro), un taux de rafraîchissement garantissant une fluidité optimale.

placeholder
© APPLE

Stokage, prix et... déception ?

Côté stockage, peu importe le modèle d'iPhone 13, il ne sera plus possible de dénicher un modèle disposant de moins de 128 Go de mémoire de stockage. Côté maximum, on est sur du 1 To, cap jamais atteint pour un mobile pommé.

Les prix ? Ils sont dans les standards pommés : ils débutent à 809 € pour l'iPhone 13 Mini, 909 € pour l'iPhone 13, 1159 € pour l'iPhone 13 Pro, 1259 € pour le 13 Pro Max. A noter qu'en version 1 To, ces tarifs, similaires à ceux de l'an dernier, s'envolent : comptez 1839 € pour le 13 Pro Max 1 To !

En résumé : un furieux air de déjà-vu, aucune nouveauté majeure (face à une concurrence qui, elle, est très active), mais un peaufinement d'appareils, faut-il le rappeler, excellents. Suffisant pour satisfaire les Apple-Addicts ?