Skysun facilite la transition énergétique des entreprises : "On aime bien aller chez des clients convaincus qu’ils n’ont aucun potentiel photovoltaïque"

Skysun a inauguré la plus grande installation photovoltaïque et architecturale en milieu urbain de l’Europe.

Skysun facilite la transition énergétique des entreprises : "On aime bien aller chez des clients convaincus qu’ils n’ont aucun potentiel photovoltaïque"
©D.R.

Libre Eco week-end | La start-up de la semaine

Ne dites pas d'eux qu'ils sont installeurs de panneaux photovoltaïques. Eux ? Léopold Coppieters et Arthur Dawans, les cofondateurs de la start-up Skysun. "Nous facilitons la transition énergétique en investissant dans des centrales solaires photovoltaïques sur les toits des petites et moyennes entreprises", expliquent les cofondateurs. Basée à Bruxelles, la start-up aide donc les entreprises à réduire leur empreinte carbone grâce à l'énergie solaire. L'objectif est de simplifier l'accès à la neutralité carbone via des solutions de financement et des rénovations innovantes.

Skysun facilite la transition énergétique des entreprises : "On aime bien aller chez des clients convaincus qu’ils n’ont aucun potentiel photovoltaïque"
©Skysun

Skysun c'est un croisement entre l'expérience d'Arthur Dawans en immobilier et celle de Léopold Coppieters dans les énergies renouvelables. Pendant leurs stages, ils s'intéressent de près au système de tiers investissement photovoltaïque pour développer leur start-up. "On n'a rien inventé donc", confient-ils. "Mais le marché était à l'arrêt à Bruxelles pour des moyens projets, d'à peu près 1 000 panneaux." Ils décident donc de lancer leur premier projet grâce à une collaboration avec AG Real Estate. "On a mis un an pour le réaliser", explique le CEO, Arthur Dawans. "Ça nous fait beaucoup rire aujourd'hui parce qu'on est capable de le faire en un mois maintenant."

Skysun facilite la transition énergétique des entreprises : "On aime bien aller chez des clients convaincus qu’ils n’ont aucun potentiel photovoltaïque"
©Skysun


Une fois lancée, la start-up sait qu'elle doit se démarquer de la concurrence. Comment ? Grâce à la créativité et l'innovation dans l'exécution ou dans la manière d'implémenter la centrale photovoltaïque. "On va là où personne ne nous attend", ajoute Léopold Coppieters, qui se définit comme Chief Sunny Officer. "On aime bien aller chez des clients convaincus qu'ils n'ont aucun potentiel photovoltaïque et leur montrer le contraire." En atteste la récente installation de panneaux solaires sur les toits des abattoirs d'Anderlecht. "Un bâtiment qui est classé", précise le CEO. Cette installation est d'ailleurs définie comme la plus grande installation photovoltaïque et architecturale en milieu urbain de l'Union européenne.

Une production d’électricité de 2100 ménages

Aujourd'hui, Skysun fournit 3,5 % de la production photovoltaïque de Bruxelles. "Avec ce qui est déjà sur les toits et en cours de travaux, on produit l'équivalent de 6,7 GwH par an, soit l'équivalent de l'électricité pour 2100 ménages."

Skysun facilite la transition énergétique des entreprises : "On aime bien aller chez des clients convaincus qu’ils n’ont aucun potentiel photovoltaïque"
©Skysun


Les panneaux et la production sont mis à disposition pour un prix fixe annuel. "En payant cette énergie une fraction des tarifs du réseau public, l'entreprise fait de larges économies sur la facture d'électricité", explique Arthur Dawans. Le modèle économique a été reconnu par la Fondation Solar Impulse de Bertrand Piccard comme l'une des 1 000 solutions durables et efficaces pour lutter contre le changement climatique. Skysun fait également partie de la communauté B-Corp et est membre de Solar Power Europe.

Active depuis quatre ans dans la transition énergétique, la start-up souhaite étendre ses activités en Europe. Elle a déjà ciblé en France, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Italie près d'un demi-million de m² de toitures exploitables sur des bâtiments urbains de types Halles gourmandes et autres foodmarkets. "L'objectif est d'avoir un projet dans chaque État membre d'ici 2025", explique Léopold Coppieters. L'année prochaine, Skysun aimerait développer l'équivalent en termes de puissance de 25 000 panneaux contre 21 000 panneaux pour le moment.

Les deux entrepreneurs ont commencé sur fonds propres avant de lever des fonds auprès d'un business angel. Léopold Coppieters et Arthur Dawans restent très discrets sur la nouvelle mais un investisseur "très important" est prêt à financer leur croissance à hauteur de 5 millions d'euros, "incessamment".