Ces start-up wallonnes qui investissent dans l'intelligence artificielle

De plus en plus de start-up et de PME font le choix de se lancer, seules ou en partenariat avec des sociétés de services spécialisées, dans des projets IA.

Ces start-up wallonnes qui investissent dans l'intelligence artificielle
La Libre Eco
Lancée en 2018, puis financée à la suite d'une levée de fonds en septembre 2019 de 1,86 million d'euros, la start-up Phoenix AI est spécialisée dans le traitement en temps réel d'images provenant de caméras en exploitant les potentialités de l'intelligence artificielle (IA). Et elle commence à engranger quelques très beaux contrats commerciaux. "Nous amenons l'IA sur des petites cartes électroniques de 10 sur 11 centimètres qui ne consomment que 10 à 15 watts, là où auparavant l'IA tournait sur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet