Nouvelle directrice générale chez Sibelga

Au mois de mai, Sibelga avait annoncé le départ de Marie-Pierre Fauconnier, devenue directrice générale en novembre 2018, pour des "raisons personnelles et de santé".

Nouvelle directrice générale chez Sibelga
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Inne Mertens devient la nouvelle directrice générale de Sibelga, annonce mardi le gestionnaire des réseaux de gaz et d'électricité à Bruxelles. Elle y succède à Marie-Pierre Fauconnier, qui avait démissionné de ce poste en mai dernier, et à Raphaël Lefere, qui a occupé le rôle de CEO ad interim dans l'intervalle. Au mois de mai, Sibelga avait annoncé le départ de Marie-Pierre Fauconnier, devenue directrice générale en novembre 2018, pour des "raisons personnelles et de santé". La principale intéressée avait ensuite expliqué avoir fait payer par son entreprise des frais d'avocat de 130.000 euros dans le cadre d'un procès contre Google. Elle s'était alors engagée à rembourser Sibelga pour cette "erreur".

Depuis lors, Raphaël Lefere lui avait succédé en tant que CEO ad interim. "Durant de longs mois, il a confirmé son professionnalisme, sa loyauté et son ambition pour Sibelga", relève d'ailleurs Faouzia Hariche, présidente du conseil d'administration du gestionnaire des réseaux de gaz et d'électricité à Bruxelles.

Inne Mertens (47 ans) est ingénieur civil électrotechnique de la KUL de formation. Elle a commencé sa carrière chez Electrabel. Depuis 2009, elle est membre du comité de direction d'Ores, le plus grand gestionnaire de réseaux de distribution en Wallonie, où elle est responsable pour le département Gestion du Marché & Clientèle.

Nouveaux défis

Selon Sibelga, elle a été choisie pour sa connaissance du secteur de l'énergie, ses compétences techniques et humaines ainsi que ses facultés de gestion, qui "constituent un véritable atout pour assurer la poursuite des activités de l'entreprise qui doit s'adapter aux nouveaux défis de la transition énergétique". Son profil est ainsi compétent, tant sous l'angle "technique" que "marché", appuie encore l'entreprise bruxelloise.

Cette nomination s'inscrit dans le cadre d'une procédure de recrutement rigoureuse et d'une réflexion stratégique globale, insiste Sibelga.

Durant son mandat, qui débutera le 1er février prochain, Inne Mertens devra œuvrer à l'opérationnalisation du plan stratégique 2020-2024 du gestionnaire des réseaux de gaz et d'électricité dans la capitale. Celui-ci comptabilise de nombreux projets innovants et repose notamment sur du bâti moins énergivore, des véhicules partagés 100 % verts et des quartiers autonomes qui produisent, partagent et stockent leur énergie.

Sur le même sujet