Paul Lembrechts démissionne de son poste de CEO de FNG Group

L'ancien patron de la VRT était arrivé chez FNG en 2020.

Paul Lembrechts démissionne de son poste de CEO de FNG Group
©BELGA
La Libre Eco avec Belga

Paul Lembrechts a annoncé mercredi sa démission du groupe en difficultés FNG, ex-maison-mère de la chaîne de magasins de chaussures en faillite Brantano. Le CEO a fait cette annonce à la fin d'une assemblée générale des actionnaires du groupe au cours de laquelle une proposition de résolution relative à sa rémunération venait d'être rejetée. Les actionnaires ont voté contre la politique de rémunération de FNG à une écrasante majorité de 92,4 % des voix. Selon la proposition de résolution rejetée, Paul Lembrechts, ancien patron de la VRT, aurait touché un salaire de base de 1 800 euros par jour presté, auquel se seraient ajoutés divers bonus, dont une éventuelle "prime de succès".

Le rejet de la politique de rémunération représente "un grave problème", a réagi Paul Lembrechts. "C'est ma responsabilité d'en tirer les conclusions", a-t-il ajouté, estimant que le vote trahissait un manque de confiance de la part des actionnaires et qu'il n'avait d'autre choix que de présenter sa démission.

Choisi comme patron du groupe en 2020, Paul Lembrechts devait l'aider à sortir d'une situation financière délicate. L'entreprise indiquait fin septembre avoir "essuyé une perte de 77 millions d'euros [en 2020]. La direction travaille à un plan de sauvetage qui sera présenté cette année".