Novartis va conditionner 24 millions de doses supplémentaires du vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19

Le géant pharmaceutique suisse Novartis a signé un nouvel accord avec le laboratoire allemand BioNtech, partenaire de l'américain Pfizer, concernant le conditionnement de leur vaccin contre le Covid-19, a-t-il annoncé jeudi.

Novartis va conditionner 24 millions de doses supplémentaires du vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Au moins 24 millions de doses de leur vaccin à ARN messager seront conditionnées en 2022 au terme de ce nouvel accord, a indiqué le groupe suisse dans un communiqué, sans toutefois en dévoiler les détails financiers.

Cet accord préliminaire, qui doit encore être confirmé, prévoit le transfert des opérations de conditionnement depuis son usine à Stein, en Suisse, vers celle de Ljubljana, en Slovénie durant le premier semestre 2022.

Fin janvier, Novartis avait déjà signé un premier accord avec BioNtech pour mettre à disposition des capacités de production dans son usine à Stein, dans le nord de la Suisse, près de la frontière avec l'Allemagne, pour mettre son vaccin dans des flacons.

Face à l'ampleur des opérations nécessaires pour lancer la production de vaccins à grande échelle, une forme de collaboration inédite s'était mise en place en début d'année dans le secteur de la pharmacie.

Le français Sanofi avait lui aussi conclu un accord avec ses concurrents Pfizer et BioNTech avant que Novartis ne lui emboîte le pas afin de mettre à disposition des capacités de production.

Ce premier accord portait sur le conditionnement de 50 millions de doses dans son usine suisse à Stein en 2021. La production avait débuté en juin.

Sur le même sujet