"Une personnalité très attachante", "Il donnait tout son temps": les politiques réagissent au décès brutal de Philippe Donnay

L'économiste de 46 ans est décédé d'une crise cardiaque, ce vendredi 22 octobre.

"Une personnalité très attachante", "Il donnait tout son temps": les politiques réagissent au décès brutal de Philippe Donnay
©RUSSILLO MARIE
M.R.

La mort du Commissaire au Plan, Philippe Donnay , a suscité un vif émoi au sein de la sphère politique. Quelques minutes seulement après l'annonce du décès de l'économiste de 46 ans, les réactions se sont multipliées sur les réseaux sociaux.

"Je n'ai pas les mots pour exprimer ma tristesse profonde et mon émotion immense face au choc de la disparition soudaine de Philippe Donnay que j'aimais tant et qui fut mon collaborateur et ensuite chef de cabinet pendant tant d'années", a écrit l'ancienne présidente du cdH, Joëlle Milquet.


Céline Fremault (cdH) a également tenu à réagir à la triste nouvelle: "L'émotion est immense au cdH à l'annonce du décès brutal de Philippe. Il faisait partie de notre famille. Brillant intellectuellement, vif politiquement, tellement drôle et fidèle en amitié. Il va infiniment nous manquer..."



La cheffe de groupe cdH à la Chambre, Catherine Fonck, a déploré la perte d'un "ami". "Il aimait les chiffres et avait le sens de l'intérêt général. Il donnait tout son temps. Sans jamais perdre son humour", a-t-elle déclaré sur Twitter.


Le président du cdH, Maxime Prévot, a lui aussi réagi sur Twitter ce vendredi. "C'est avec stupeur, tristesse et une émotion profonde que j'apprends le décès de Philippe Donnay (...) Philippe était un collègue et un ami avec une chaleur humaine extraordinaire", a commenté le bourgmestre de Namur, en saluant ses qualités professionnelles ensuite."Sa compétence animait nos débats avec saveur et vigueur. Et ses analyses éclairaient avec pertinence toutes les structures d’Etat dont il était un grand serviteur."

"C'était un homme brillant et un grand serviteur de l'Etat", a pour sa part commenté le député européen Olivier Chastel (MR).



La famille socialiste s'est jointe aux condoléances. "C'est avec une grande tristesse que j'ai appris ce vendredi le décès inopiné de Philippe Donnay, Commissaire au Plan. Philippe était un grand commis de l'État et une personnalité très attachante", a rapporté sur Twitter Pierre-Yves Dermagne. "Mes plus sincères condoléances à ses proches ainsi qu'au personnel du Bureau du Plan."



La ministre des Pensions, Karine Lalieux (PS), a indiqué que "le décès inopiné du Commissaire au Plan bouleversait profondément toutes celles et ceux qui ont eu la chance de le côtoyer dans le privé ou pour des raisons professionnelles". "Mes pensées vont à ses proches et ses collègues du Bureau fédéral du Plan", a-t-elle continué.

"La collectivité perd un grand serviteur de l'Etat", a regretté le président de DéFi, François De Smet.